Louis Golay CÉLÈBRE LA PERLE

Publié le par tendance-joaillerie.over-blog.com

Depuis son renouveau en février 2009, Louis Golay travaille d’arrache-pied.

La marque écrit une nouvelle page à son histoire initiée en 1887, lorsque Louis-Auguste

Golay, pionnier, promoteur et marchand établi à la vallée de Joux (Suisse),

se lançait dans le négoce international de pierres précieuses puis de perles de

culture en tissant des liens privilégiés avec le Japon.

logo-1.jpg

 

 

 

 

 

« PEARLS OF TIME »

Après avoir fait sensation avec ses six collections joaillières, Circles et Magic Circles, Crown,

Pearls on the Rocks, Chandeliers et Lampions, fidèle à sa volonté de mettre en valeur la perle,

Louis Golay lance à nouveau des créations inédites. Mais cette fois, de nature horlogère.

Une nouvelle collection de montres appelée Pearls of Time est présentée en avant-première

mondiale à l’occasion de Baselwold 2010. Carrures, lunettes et cadrans s’harmonisent et

donnent naissance à d’originales parures. Pour orner ces précieux garde-temps, perles et

diamants rivalisent d’éclat et de brillance. La modération est une vertu que l’on ne saurait

prêter aux créations de Louis Golay. C’est avec ferveur que ses joailliers et ses horlogers

s’unissent afin de s’adonner à tant d’envoûtants excès !

horlogerie.jpg

COLLECTION HORLOGÈRE « PEARLS OF TIME »

 

Pearl-of-time_80001.jpg

 

 

 

80001

Boîte en acier poli

Carrure et couronne décorées

de 18 perles

Cadran flinqué blanc

Bracelet satin avec bouclette

ardillon

Mouvement quartz

Fonctions heures et minutes

Pearls-of-time_80002.jpg

 

80002

Boîte en acier poli

Carrure et couronne

décorées de 18 perles

Lunette sertie de 50 diamants

(1,3 carat)

Cadran flinqué blanc serti

de 8 diamants

Bracelet satin avec

bouclette ardillon

Mouvement quartz

Fonctions heures et minutes

Pearls-of-Time_80003.jpg

 

80003

Série limitée de 25 pièces

Boîte en or blanc 18 carats

Lunette, carrure, cornes

et couronne serties de 448

diamants (2,9 carats)

Carrure décorée de 17 perles

Cadran pavé de 92 perles

et serti de 4 diamants

Bracelet satin avec bouclette

ardillon en or blanc 18 carats

Mouvement à remontage

automatique Louis Golay

Fonctions heures et minutes

logo-2.jpg

 

Louis-Auguste Golay, fondateur de la maison Golay, naquit le 26 novembre 1867 au Sentier, à la Vallée de Joux, une région de la Suisse alors isolée du reste du monde.

 

 

Diplômé de la section commerciale de l’Ecole d’Ingénieurs de Winterthur, Louis-Auguste Golay apprit jusqu’à sept langues étrangères au cours de son existence. Héritant de son père horloger le goût du commerce et de la mobilité, il devint à 20 ans marchand lapidaire itinérant, puis créa 10 ans plus tard sa première « maison de commerce » spécialisée dans les perles fines.

En 1921, il fut le premier Suisse à tisser des relations commerciales avec les producteurs de perles de culture japonais. Avec ses trois gendres, il diversifia son commerce et développa trois activités : la bijouterie, la fabrication d’outils pour l’horlogerie et la taille de pierres précieuses.

En 1942, fidèle à sa nature de pionnier, Louis-Auguste Golay déplaça son entreprise à Lausanne, quittant les locaux de la Vallée de Joux devenus trop étroits.

Lorsqu’il disparut en 1950, Louis-Auguste Golay laissa derrière lui une société structurée, résolument tournée vers le monde. Ses gendres donnèrent une nouvelle dimension à l’entreprise en ouvrant des filiales à Kobe (1957), Hong Kong (1962), puis Tokyo (1968), suivies de beaucoup d’autres en Europe.

Cette histoire pour le futur et cette légitimité historique se résument en quelques mots : commerce, mobilité, diversification, savoir-faire, audace et créativité de tous les instants. Des mots forts et actuels qui font partie de l’ADN de Louis Golay et de ses valeurs.

www. louisgolay.com

 

Publié dans Louis Golay

Commenter cet article