Thierry Vendome joaillerie contemporaine en France

Publié le par Lynda BOCCARA

Portrait du joaillier

Formé à l’école de son père Jean Vendome, connu et considéré comme le « Père de la joaillerie contemporaine en France », Thierry prend son indépendance au début des années 2000.

Ses bijoux rappellent sa filiation mais revendiquent leur originalité, pleine de force et de différence. Quand l’artiste décide d’habiller d’or des bois de rivage, des morceaux de verre polis, des clous tricentenaires ou des « trésors » de rouilles déchiquetées, il suit sa propre voie et confirme son talent, parmi les plus grands.

Bijoux de Thierry Vendome

Une exposition à plusieurs thématiques


Sables du Niger, à base d’or sablé, bois du Niger, aigues-marines, péridots, tourmalines,

Beijing, une ligne de joaillerie qui met en valeur le jade, l’or, les saphirs, les diamants et les perles,

Arménie, un feu d’artifices de turquoises et tourmalines multicolores, d’obsidiennes, d’or

et de pierres de couleur,

Le Temps qui passe … collection dans laquelle Thierry Vendome associe l’acier rouillé à l’or,

aux pierres de couleur et aux diamants.

Une des originalités de Thierry Vendome est de juxtaposer des pierres précieuses à des matières fortes ou émouvantes

mais parfois corrodées ou rejetées par l’homme… Touché par leur singularité graphique ou tactile, il les mélange,

de façon inattendue et audacieuse, aux matières précieuses les plus conventionnelles.

L’or prend ainsi l’aspect des marques laissées par le vent sur le sable du Niger et des lignes d’or sur un éclat d’acier

rouillé viennent rappeler les fragments de croix grégorienne aperçus aux frontons des églises d’Arménie.

Son art s’apparente à celui des sculpteurs et des poètes.

Thierry Vendome, artiste et joaillier, capture et écrit sa poésie avec ses propres outils.

Bague Aygedsor

Bague Grenadine

Bague Harhardzin

Bague Ruban or gris

Bague Vogue

Boucles d’oreilles Aygedsor

Thierry Vendome

Son style : Pour désigner la ligne directrice de sa création, Thiery Vendome n’emploie qu’un seul mot : « contemporain », même si ses pièces peuvent être vraiment design ou totalement l’inverse, baroques. Il a l’art de travailler la courbe (pièces baroques) et le mouvement (à travers des bijoux très purs par exemple). Il possède une approche de sculpteur et celle « d’un dompteur de la matière ». Il glane des matériaux étonnants (des morceaux de fer, des pièces anciennes, des bois…) pour les faire converser avec de très belles pierres précieuses.

Ses matières de prédilection : l’or (pour lui, le plus agréable des métaux à travailler). Mais aussi des matières insignifiantes comme « sorties de l’abandon », et se définissant parfois comme des empreintes de l’homme et du temps. Un exemple parlant : la rouille qu’il travaille depuis une dizaine d’années. Il transforme des matières qui semblent pauvres en les hissant au rang de l’art, car il ose, par exemple, les juxtaposer aux diamants.

Où trouver ses créations ? Dans sa boutique-atelier, rue François Miron dans le joli quartier du Marais (à Paris).

Ses premiers prix ? Pour un pendentif « galet », pièce unique avec une touche d’or, 300 €.


Renseignements : www.thierryvendome.com.

Communiqué de presse

Commenter cet article